Viva M’Boma : les tripes à la mode de Gand

« Vous aimez les abats ? Oui, j’ai tous leurs disques ». C’est comme ça que la soirée a commencé, ça vous donne le ton. Le Viva M’Boma est un restau à noter d’urgence 5 étoiles sur Tripes advisor.

A Bruxelles, le quartier de Sainte-Catherine abrite une curieuse congrégation de moines tripistes, un groupe d’amateurs de viscères, d’entrailles, de glandes et autre organes qu’ils mettent un point d’honneur à cuisiner avec cérémonie.  Le pire, c’est que vous aimerez ça et vous en redemanderez. Depuis « Quand Harry rencontre Sally », on n’avait jamais autant pris son pied (de veau) au restaurant. Very good tripes…le  retour.

Viva M'Boma 006

Ames sensibles, n’entrez pas : à l’intérieur c’est une véritable boucherie.  Le décor en tout cas y est pensé pour : carreaux metro blancs, crochets inox, massacres porcins aux jolis yeux globuleux et photos anciennes de boutiques ressuscitent l’ambiance village de ce quartier bob’ulaire de Bruxelles. Le bouche à oreilles fonctionne, les deux services du soir sont pleins même en semaine. Abats rouges, abats blancs…quand on y panse, les tripes, c’est chic.

Viva M'Boma 007

Commerce de bouche, le « Viva M’Boma » propose des langues d’agneau et de sanglier que vous pourrez tourner 7 fois dans votre assiette, mais aussi des pis de vache aux girolles pour faire « bip bip – meuh » à loisir et le fameux « choesels »  (une spécialité locale avec des tripes, des animelles de taureau, des rognons et des ris de veau): un trip’tique gagnant.

Viva M'Boma 009

Les moins téméraires se contenteront d’un excellent tête à queue en pot au feu ou d’un ris de veau moutarde plus convenu mais pas pour autant moins bon. Et pour les carrément rétifs, la carte propose aussi de la « viande », j’entends par là, des plats locaux moins surprenant (stoemp saucisse, carbonnade, boulettes sauce tomate) tout aussi bien préparés qui viennent avec des frites dorées.  Il ne vous reste plus qu’à arroser le tout d’une bouteille de Reigné 2011 pour un trip d’enfer.

Viva M'Boma 010

Au dessert, rassurez-vous, pas de macaron-cervelle ou de sorbet pieds-paquets, mais un vaporeux blanc manger spéculoos et une tarte au sucre comme chez feue grand-mère Odette. Viva M’Boma signifie « Vive ma grand-mère » en Flamand. Comme quoi, il n’y a pas que des hasards dans la vie.

Viva M'Boma 012

Où : Rue de Flandre, 17 – 1000 Bruxelles – +32 (0)2 512 15 93

Quand : le soir pour fermer boutique. Quand il fait beau, on peut même profiter de la terrasse

Avec qui : un chirurgien, un vétérinaire, Michel et Joëlle, amateurs d’abats devant l’éternel

A vos pieds : le vôtres, en compote

Dans votre ipod : du trip’hop

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :